Terrain isolé, terrain en lotissement : quel est le plus avantageux pour votre projet de construction ?

Avant de se lancer dans la construction d’une maison, il faut bien vérifier plusieurs points importants. Déjà, la superficie de la future maison, le nombre de pièces, tous les sanitaires qu’il faudra mettre, quel architecte contacter et tout cela dans le respect du budget. Mais surtout, il faut bien avoir un terrain sur lequel bâtir la maison. Il y a le choix entre acheter un terrain isolé ou un terrain en lotissement. Qu’est-ce qui les différencie et qu’est-ce qui serait le plus intéressant pour la construction d’une maison?

Le terrain isolé: avantages et inconvénients

Pour choisir son terrain, il faut bien déjà connaître toutes les particularités du terrain isolé et du terrain en lotissement. En ce qui concerne le terrain isolé, comme son nom l’indique, il se trouve bien plus ou moins loin des autres maisons. Il peut bien se trouver en périphérie et permet de construire une maison de n’importe quelle taille. L’avantage avec le terrain isolé c’est que le propriétaire aura largement la possibilité de choisir son architecte, le modèle de sa maison et l’espace qu’il voudra. L’inconvénient c’est qu’il devra bien se débrouiller tout seul en ce qui concerne les papiers administratifs et pour faire en sorte que le terrain soit viable. Les travaux de construction seront bien encore plus longs mais le résultat sera exactement au goût du propriétaire.

Le terrain en lotissement: avantages et inconvénients

Le terrain en lotissement est déjà borné et viabilisé. Cela veut bien dire que le terrain est bien limité, donc que le futur propriétaire devra bien se soumettre aux exigences du lotisseur, notamment en ce qui concerne le type de maison, sa superficie et même la couleur de celle-ci ainsi que des clôtures. Les mouvements sont très limités avec le terrain en lotissement, mais les travaux de construction ne seront pas trop longs parce que le terrain à déjà accès au courant, à l’eau ainsi qu’à internet et au téléphone. De plus, c’est également le lotisseur qui va bien imposer son architecte et qui va bien s’occuper de tous les papiers administratifs. Puisque la construction se fera bien sur un terrain où se trouveront déjà plusieurs autres maisons, il y aura des frais communs pour entretenir les espaces de jeux, les parcs ou autres mis à la portée de tous les copropriétaires.

Quel terrain serait le plus avantageux?

Le terrain en lotissement présente tant des avantages que certains inconvénients, tout comme le terrain isolé. Mais pour être sûr de la fiabilité de la construction, il est bien préférable de se tourner vers un terrain en lotissement, qui est déjà bien garanti comme étant un endroit constructible et viable. De plus, il y a un accompagnement dès le début des travaux.

Dans quel cas une étude des sols est obligatoire pour vendre un terrain ?